RB 48,1: "Aussi, à certains moments, les frères doivent être occupés à travailler de leurs mains. A d'autres moments, ils doivent être occupés à la lecture de la Parole de Dieu."

«Instituer une école du service divin» est l'exigence qui naît dans l'intimité de Saint Benoît, fondateur au 6éme siècle de la tradition monastique occidentale, avec pour objectif de stimuler la conversion dans le cœur et dans la vie de ceux qui souhaitent répondre : «me voici» à l'invite de Dieu. Une telle école, qui aujourd'hui se perpétue dans les monastères bénédictins, est généralement identifiée par la maxime «heure et labeur», prière et travail, véritable base de la vie de chaque moine et de chaque sœur.

Mais ce n'est pas tout! la vie dans le monastére est construite sur quatre piliers: la prière, sous la forme de la liturgie et de la lectio divina (lecture divine), le travail, la vie commune et l'hospitalité, vécues selon une alternance qui rythme la vie concrète ancrée dan l'espace et dans le temps.

JOURSOUVRABLESFERIES
Heures 5,30: Office des Lectures 6,15: Office des Lectures
6,15: Lectio divina
7,30: Laudes 7,30: Laudes
8,00: Sainte Messe 8,00: Sainte Messe
8,40: Troisième
9,00: Travail
12,25: Midi 12,40: Midi
12,45: Déjeuner 13,00: Déjeuner
15,10: Office de 15 H.
15,20: Travail
18,00: Vêpres 18,15: Vêpres
18,30: Chapelet
19,30: Dîner19,30: Dîner
21,00: Dernière Heure 21,00: Dernière Heure